Une pompe à chaleur est un générateur thermique basé sur l’extraction de la chaleur dans l’air ou dans le terre afin de la diffuser par la suite à l’intérieur d’une maison.

Pompe à chaleur : quelles fonctions ?

Les énergies puisées dans l’air ou dans la terre seront transmises à un échangeur qui se chargera de leur diffusion à l’intérieur du logement.

Les modèles traditionnels de pompe à chaleur permettent à la fois de chauffer l’air ambiant d’une maison et d’obtenir de l’eau chaude sanitaire par un moyen écologique. Les modèles plus récents (réversibles) disposent d’une troisième fonction à savoir le rafraîchissement de l’air de la maison.

air-source-heat-pump

 

Pompe à chaleur : quels sont les avantages ?

La pompe à chaleur permet, en théorie, de récupérer entre 3 et 7kWh pour 1KWh d’électricité utilisé. Si elle est réversible, son utilisateur n’aura pas besoin d’un système classique de climatisation.
Contrairement à un système de chauffage classique de type chaudière au fioul, la pompe à chaleur n’émet aucune odeur. Elle n’est à la source d’aucun rejet et ne requiert donc pas l’existence d’un conduit d’évacuation.

Installer une pompe à chaleur peut générer des dépenses importantes. Cependant, celles-ci peuvent être allégées grâce à l’obtention d’un crédit d’impôt pouvant aller jusqu’à 30%. A travers cette aide, le gouvernement encourage les Français à adopter ce dispositif.

 

call-pac

 

Pompe à chaleur : choisir entre l’aérothermie et la géothermie.

La pompe à chaleur géothermique constitue un meilleur choix. La raison en est toute simple. Comme son nom l’indique, le système puise de l’énergie dans le sol en grande profondeur, là où elle existe en quantité importante quelle que soit la saison. La

pompe à chaleur aérothermique quant à elle, puise de l’énergie dans l’air ambiant extérieur. Conséquence : elle ne peut fournir que de l’air froid durant les périodes hivernales. Les utilisateurs devront donc assouvir leurs besoins énergétiques avec un chauffage d’appoint. Ce qui entraînera plus de dépenses en électricité ou gaz.

Il existe depuis quelques années des pompes à chaleur aérothermiques dotées de résistances servant à chauffer le fluide caloporteur en période de grand froid. Celles-ci peuvent être utilisées efficacement en toute saison comme les pompes à chaleur géothermique. Leur prix est toutefois plus élevé que celui des modèles classiques.

maiz

 

Pompe à chaleur : conseils relatifs à son entretien

Une pompe à chaleur doit être soumise annuellement à une révision par un professionnel. Il ne faut toutefois pas attendre ce dernier pour réaliser les entretiens basiques. Dans le cas contraire, on risque de ne pas profiter d’une meilleure performance du générateur avant la révision annuelle.

L’appareil devra pouvoir capter des énergies contenues dans l’air ou dans le sol pour bien fonctionner. Il est donc important de vérifier régulièrement si aucun objet ne vient compromettre la circulation de ces énergies. Il ne faut pas également oublier de procéder, de temps à autre, à un nettoyage des tuyaux. L’utilisation d’un liquide vaisselle suivi d’un un rinçage à l’eau suffira. Ceci constitue un meilleur moyen de vérifier l’existence d’éventuelles fuites.